Prologue Historique

  Peu après la Seconde Guerre mondiale, avec l'essor de la propulsion par réacteur, la NACA (futur NASA), assistée de l'US Air Force, mène un programme de recherche sur les hautes vitesses avec une série d'appareils expérimentaux. Il s'agit d'aborder le mur du son quand l'appareil rattrape ses propres ondes. Le Bell X-1 est conçu pour affronter en vol cet inconnu. Faute d'éléments, les ingénieurs lui donnent la forme d'une balle de fusil connue pour être supersonique. L'appareil est largué en vol à partir d'un B-29, puis les moteurs-fusées sont allumés pour accélérer. Plusieurs essais progressifs seront effectués jusqu'au 14 octobre 1947.

Ce jour-là, le pilote d'essai Charles "Chuck" Yeager passe officiellement pour la première fois le mur du son à bord du Bell X-1 ayant volé au dessus du lac asséché de Rogers, en Californie. Puis en 1948, l’avion XP-86 Sabre vola à la vitesse du son. C’est en 1950 qu’un avion russe, le MIG-17 parvint à mach 1. Le premier pilote français à avoir passé le mur du son est Constantin Rozanoff, en 1953, en volant à bord du Dassault Mystère IV. De nombreux autres pilotes avaient dépassé le mur du son mais la réalisation la plus impressionnante pouvait sûrement être celle de William J.Knight, à bord d’une fusée : le North American X-15. Cet avion-fusée a été largué d’un Boeing B-52 Stratofortress, il était propulsé par un réacteur de 26 tonnes de poussée. Cette fusée a atteint la vitesse de 7290km/h (environ mach 6, dans une aire à 15°C), à 3100 mètres d’altitude.

                Cependant, une controverse existe. On sait aujourd'hui que d'autres pilotes ont déjà atteint de telles vitesses en piqué mais sans le savoir, faute d'une instrumentation précise. Un ancien pilote de la Luftwaffe, Hans Guido Mutke, affirme avoir passé le mur du son à bord du Messerschmitt Me-262, premier avion à réaction du monde, lors d’un piqué plein gaz dans le cadre d’une interception ennemie lors des combats aériens de la Seconde Guerre Mondiale.

  

  

  

       Bell X-1,  premier avion à avoir passé le mur du son, piloté par Chuck Yeager le 14 octobre 1947

      XP-86 Sabre, le 26 avril 1948

  

 

   MIG-17 Fresco,  en février 1950

 

   Mystère IV,  premier pilote français à avoir dépassé le mur du son le 4 février 1953

 

 

        X-15

Me-262, Luftwaffe, pendant la Seconde Guerre Mondiale